Le monde sous ma loupe.jpg

La reine Élizabeth II et les timbres

Bonjour à toi ô jeune ami philatéliste!


Petite devinette pour toi… Quelle personne a figuré sur le plus grand nombre de timbres-poste? Si tu collectionnes les timbres déjà depuis un certain temps et que tu as lu les titres de mes articles, la réponse est assez facile. Il s'agit bien sûr de la reine Elizabeth II du Royaume-Uni. Elle est apparue sur plus de 300 timbres britanniques, ainsi que sur des dizaines d'émissions de chacun des pays du Commonwealth britannique, dont évidemment le Canada. Elle est également apparue sur des timbres de pays non membres du Commonwealth tels que, entre autres, le Libéria et le Togo. Cela est, bien sûr, dû à sa longévité en tant que monarque, à l'augmentation du nombre de pays émetteurs de timbres du Commonwealth depuis son accession au trône en 1952 et à la vaste augmentation des timbres émis par chaque pays, chaque année, depuis les années 1960.
                            


 

Timbre de la Nouvelle-Zélande célébrant l’ouverture du parlement néo-zélandais en 1954

HongKong.jpg
Timbre Nouvelle-Zélande.jpg

Timbre de Hong Kong, partie d’une série omnibus célébrant le couronnement de la reine Élizabeth II

À son apogée, après la Première Guerre mondiale, l'Empire britannique, sous le règne du roi George V, couvrait plus de 33 000 000 milles carrés, soit près d'un quart de la superficie terrestre totale de la Terre, avec environ 458 millions d'habitants, soit un cinquième de la population mondiale à l'époque. L’Empire faisait le tour du globe, ce qui lui a valu d'être appelé « l'Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais ». En 1949, avec la décolonisation de l'Empire britannique suite à une autonomie accrue de ses territoires, le Commonwealth des Nations a été créé.


Le 6 février 2022, la reine Élizabeth II est devenue le premier monarque britannique à célébrer un jubilé de platine, marquant ses 70 ans de règne. Plusieurs pays planifient des émissions de timbres afin de souligner cet important événement. Vu que nous ne sommes qu’en février 2022, il ne m’est pas encore possible de te les présenter, car je n’en ai pas encore obtenu. Toutefois, comme tu t’en doutes certainement, ce n’est pas la première fois que la reine Élizabeth II est l’objet de diverses célébrations philatéliques.


Que tu soutiennes ou non le concept de la monarchie, il est impossible d'ignorer l’important statut acquis par la reine Élizabeth II. C’est en 1952, lors d’une visite officielle au Kenya que la princesse Élizabeth apprend la nouvelle du décès de son père le roi George VI. Élizabeth devient alors non seulement la reine du Royaume-Uni, mais aussi la Chef du Commonwealth, une association de pays et territoires faisant ou ayant fait partie de l’Empire britannique.


La princesse Elizabeth Alexandra Mary monte sur le trône en tant que reine Elizabeth II le 6 février 1952, à la suite du décès de son père, le roi George VI. Cependant, la cérémonie de couronnement à Westminster n'a eu lieu que le 2 juin 1953. Cela se fait effectivement, dans la pratique, pour laisser suffisamment de temps à la période de deuil du monarque récemment décédé.


Les quatre timbres britanniques commémoratifs illustrés ci-dessous ont été émis le 3 juin 1953 pour célébrer le couronnement de la reine Elizabeth II. Les dénominations 2 1/2 P., 4 P. et 1 S. 6 P. présentent le portrait Wilding de la reine Elizabeth II, avec des décorations symboliques autour du portrait. La dénomination 1 S. 3 P. présente un portrait de face de la reine Elizabeth II, en robe de couronnement, portant la couronne de Saint-Édouard et tenant l'orbe et le sceptre. 

Grande Bretagne.jpg

Timbres de la Grande-Bretagne émis lors du couronnement officiel en juin 1953

Un fait intéressant à souligner : ces timbres ont été émis le lendemain de la cérémonie du couronnement. Cela est dû au fait que tous les bureaux de poste du Royaume-Uni étaient fermés le jour du couronnement.


Il y a soixante-dix ans, le Canada célébrait sa nouvelle Reine avec des fêtes officielles, des défilés et, bien sûr, des timbres postaux. Une nouvelle série de timbres à usage courant à l’effigie de la nouvelle Reine est émise le 1er mai 1953. Malheureusement, les plaques gravées utilisées pour ces nouveaux timbres ont été mal produites et les timbres imprimés donnaient une ressemblance très peu attrayante à la Reine. En conséquence, cette émission de timbres est devenue l'une des émissions de timbres les plus vilipendées de l'histoire de la philatélie canadienne. À l'époque, l'apparition de la Reine sur ces nouveaux timbres définitifs suscitait l'indignation du public. 

Canada - 5 timbres 1953.jpg

Timbres du Canada émis en 1953 afin de souligner le couronnement officiel de la reine Élizabeth II

Le 1ᵉʳ juin 1953, le Canada célèbre le couronnement officiel de la nouvelle Reine en émettant un timbre de 4 cents à son effigie. 

Canada 4 cents.jpg

Timbre du Canada - 1953

Le jubilé d'argent d'Elizabeth II, marquant le 25ᵉ anniversaire de son accession au trône du Royaume-Uni, a été célébré avec des fêtes et des défilés à grande échelle dans tout le Royaume-Uni et le Commonwealth tout au long de 1977. Évidemment, de nombreux pays en profitèrent pour émettre des timbres afin de souligner l’événement.


En 1977, 54 nations ont émis des timbres-poste pour honorer le jubilé d'argent de l'accession d'Elizabeth au trône. De manière significative, la portée et le concept de ces émissions sont sans précédent dans l'histoire philatélique, car jamais auparavant autant de nations n'ont coopéré pour émettre une série de timbres individuels qui, lorsqu'ils sont considérés comme une collection complète, capturent un événement de cette ampleur.


C’était aussi la première fois qu’une collection retraçait si fidèlement les événements du Sacre et dépeignait les joyaux de la couronne et les insignes du couronnement dans toute leur beauté. Conçues individuellement par les artistes les plus éminents du Commonwealth – peut-être le plus grand assemblage de talents jamais réunis dans un seul but – ces émissions sont, pour la plupart, considérées comme étant des chefs-d'œuvre de l'art philatélique. 

Canada 1977.jpg

Timbre du Canada – 25ᵉ anniversaire du couronnement

Fiji 1977.jpg

Timbre des Îles Fidji - 1977

Australie 1977.jpg

Série de timbres – Australie 1977

Falklands 1977.jpg

Îles Falkland - 1977

En ce qui concerne la célébration de la reine Élizabeth II sur des timbres, ce n’est pas les occasions qui manquent. Le 20 novembre 1947 à 11 h 30, la princesse Elizabeth et le prince Philip Mountbatten se sont mariés à l'abbaye de Westminster lors d'une cérémonie diffusée à la radio à 200 millions d'auditeurs à travers le monde.


La Reine et le duc d'Édimbourg ont été mariés pendant près de 74 ans jusqu’au décès de Philip à l'âge de 99 ans le 9 avril 2021. Lors de leurs noces d’or en 1997 (50 ans de mariage), de nombreux pays ont aussi émis des timbres afin de souligner la longévité du couple royal. 

Papouasie - 1997.jpg

Feuillet souvenir – Papouasie et Nouvelle-Guinée – 1997
50ᵉ anniversaire de mariage d’Élizabeth II et du prince Philip

Grande Bretagne Pli premier Jour 1997.jpg

       Pli Premier Jour – Grande-Bretagne – 50ᵉ anniversaire de mariage d’Élizabeth II et du prince Philip

Savais-tu que la reine Élizabeth II est aussi une philatéliste? C’est bel et bien le cas! La Collection philatélique royale est la collection la plus complète d'objets liés à la philatélie du Royaume-Uni et du Commonwealth britannique, avec de nombreuses pièces uniques. Parmi les principaux objets, seul le célèbre timbre magenta de la Guyane britannique 1c manque à la collection de timbres impériaux britanniques, un des seuls timbres que la Reine elle-même ne peut pas se payer… moi non plus d’ailleurs…  Selon les experts, l'impressionnante collection de timbres de la Reine aurait une valeur estimée de 124 millions de dollars… 


On se retrouve le mois prochain! Bonne continuation!

Commentaire à l'auteur.png
Liste de tous les articles de.jpg