Le monde sous ma loupe.jpg

Les timbres et les scouts

Bonjour à toi ô jeune ami philatéliste!

 

Ce mois-ci, j’aimerais partager avec toi un élément important de mon passé personnel et son lien avec la philatélie… le scoutisme!

J’ai passé une partie de mon enfance et toute mon adolescence à Saint-Boniface au Manitoba. Même si j’ai quitté le Manitoba il y a 35 ans, je me souviens toujours très bien de l’ancien local scout situé sur la rue Aulneau, presque en face de l’intersection avec la rue Despins… C’était une grande maison, depuis devenue une résidence personnelle, qui était le lieu de rencontre hebdomadaire du scoutisme francophone de Saint-Boniface. J’y ai été louveteau, éclaireur et pionnier… Je garde d’excellents souvenirs de cette étape formative de ma vie. Le scoutisme m’a apporté beaucoup et j’ai réussi à implanter cet intérêt chez mes enfants qui, eux aussi, ont été louveteaux et éclaireurs pendant quelques années chez les scouts francophones d’Edmonton… Si je me souviens bien, j'ai encore certains de mes anciens badges dans une boîte quelque part. Tout cela pour te souligner mon intérêt pour le scoutisme… 

Lorsque l’on collectionne les timbres par thématique, où l'on collectionne les timbres en fonction de leur thème ou de leur illustration, la philatélie et d'autres champs d’intérêt peuvent être combinés. Dans cette optique, un certain nombre de pays ont émis des timbres représentant des scouts. Depuis l'avènement du scoutisme en 1907, les timbres-poste de nombreuses nations ont représenté des sujets tels que les activités scoutes, l'histoire du scoutisme, les uniformes du monde entier, pour n'en citer que quelques-uns. Pour les spécialistes de la thématique « scoutisme », il est aussi possible de collectionner les cachets spéciaux qui ont été utilisés lors des grands événements scouts.

Le scoutisme a été fondé en Angleterre en 1907 par le futur Lord Baden-Powell. Grâce à son héroïsme lors du siège de Mafeking (maintenant connue sous le nom de Mahikeng), au cap de Bonne-Espérance (Afrique du Sud) où il était commandant de la garnison. Le siège de Mafeking était une bataille de 217 jours pour la ville de Mafeking pendant la seconde guerre des Boers, d'octobre 1899 à mai 1900. Le siège a fait l'objet d'une attention considérable, car Lord Edward Cecil, le fils du premier ministre britannique, se trouvait dans la ville assiégée, tout comme Lady Sarah Wilson, fille du duc de Marlborough et tante de Winston Churchill. Le siège a fait du commandant britannique, le colonel Robert Baden-Powell, un héros national. La relève de Mafeking (la levée du siège), bien qu'ayant peu d'importance sur le plan militaire, remonte le moral des Britanniques en difficulté.

À Mafeking, les réserves de timbres étaient limitées et, en avril 1900, des timbres d'urgence ont été produits, destinés à l'affranchissement local dans la ville assiégée. L'un des timbres montre un portrait de Baden-Powell. Même si c'était sept ans avant le début du scoutisme, les timbres de Mafeking sont considérés comme les premiers timbres du scoutisme. 
 

Mafeking 2.jpg

Timbre de Mafeking avec Baden-Powell. Ce timbre est une reproduction, car l’original coûte plus de 1 500 $.

Le premier scout représenté sur un timbre est apparu en 1925 lorsque la Hongrie a imprimé une série de huit timbres sportifs montrant des athlètes et un clairon scout devant des tentes. Le coût de ces timbres à l’époque équivalait au double de la valeur faciale plus 10 %, et était défini comme étant un revenu pour ces activités sportives ainsi que pour le scoutisme.

 

Timbre hongrie 1925 scout.jpg

Timbre de Hongrie – Scout – 1925

Le Jamboree mondial de 1933 qui s'est tenu à Gödöllő, en Hongrie, a été le premier Jamboree mondial à être commémoré par des timbres-poste. Depuis le jamboree de Gödöllő, la tradition veut que chaque nation hôte émette un ou plusieurs timbres ou une carte postale pour souligner le jamboree.

Hongrie 1933 Jamboree.jpg

Série de timbres de la Hongrie – Jamboree 1933

Parmi les timbres scouts les plus populaires sont ceux qui ont été émis par la Grande-Bretagne en 1957. L’histoire de ces timbres démontre l’impact que le scoutisme a eu sur l’émission de timbres un peu partout à travers le monde. Dès 1955, l'Association des scouts britannique contacte le Conseil consultatif de la poste pour proposer un timbre commémorant le centenaire de la naissance de Lord Baden-Powell, le 22 février 1957. L'idée est rejetée en juillet 1955, car la politique de la Poste était de limiter l'émission de timbres spéciaux aux événements de haute importance pour la nation ou ayant une signification postale majeure. Désolée de cette décision, l'Association des scouts britannique poursuivit sa pression pour que des émissions spéciales soient réalisées pour célébrer le Jamboree du Jubilé des scouts et les Jeux de l'Empire britannique, et cette pression continuelle porta finalement ses fruits au printemps 1956. Au début du mois de mars de cette année-là, le Directeur général adjoint, S. D. Sargent, fit circuler un mémo dans lequel il réexaminait les arguments en faveur d'émissions spéciales commémorant les deux événements en concluant que des émissions spéciales régulières à intervalles d'environ deux ans respecteraient la politique en vigueur. Ce mémo indiquait que les numéros spéciaux devaient présenter des « événements d'actualité d'une importance nationale ou internationale exceptionnelle ». Avec ce changement, le Conseil consultatif de la poste est revenu sur son refus antérieur. C'est ainsi qu'il a été annoncé à la Chambre des Communes le 13 juin 1956 que la Poste émettrait une série de timbres pour commémorer le Jamboree du Jubilé des scouts.

Grande Bretagne 1957 scouts.jpg

Série de timbres de la Grande-Bretagne – Jubilé du scoutisme 1957

Si tu collectionnes les timbres depuis un certain temps, tu as peut-être remarqué que de nombreux pays latino-américains ont émis des timbres pour commémorer le scoutisme. Un événement qui explique, du moins en partie, ce respect pour le scoutisme parmi ces pays est la guerre du Chaco. La guerre du Chaco (1932-35) a opposé la Bolivie et le Paraguay pour le contrôle de la partie nord de la région du Gran Chaco (le Chaco boréal) dont on pensait à tort qu'elle était riche en pétrole. Ce fut le conflit militaire le plus sanglant des Amériques au cours du 20e siècle. Pourquoi est-ce que je parle de guerre dans un article sur le scoutisme, un mouvement parmi les plus pacifistes? Durant ce conflit, puisque les services postaux étaient perturbés, ce sont les scouts qui, grâce à leur discipline et à leur grand sens de l’organisation, assuraient la livraison des lettres et des colis. Depuis, la Bolivie et le Paraguay ont émis de nombreux timbres célébrant le scoutisme.

Timbres de Bolovie - Scoutisme.jpg

Série de timbres de la Bolivie

En 2007, année du centenaire du scoutisme, de nombreux pays ont publié des séries spéciales de timbres et d'enveloppes premier jour pour célébrer les 100 ans du scoutisme.

 

Les images ci-dessous montrent une sélection de timbres scouts que j'ai dans ma collection…

 

On se retrouve le mois prochain! Bonne continuation!

Canada jamboree-1955.jpg

Timbre du Canada – 1955 – Premier jamboree à l’extérieur de l’Europe

Canada 183 - 75e anniversaire scoutisme canadien.jpg

Timbre du Canada – 1983 – 75ᵉ anniversaire du scoutisme canadien

Canada 2007 - 100 ans scoutisme.jpg

Timbre du Canada – 2007 – 100ᵉ anniversaire du scoutisme

Namibie 2017 100e anniv. scout.jpg

Timbre de Namibie – 100ᵉ anniversaire du scoutisme en Namibie

Commentaire à l'auteur.png
Liste de tous les articles de.jpg